Comment concrètement reconnaître Delphine? Nouveau désaccord…

© Belga.
© Belga.

Le roi Albert II a donc reconnu, test ADN à l’appui après deux décennies de déni, qu’il était bien le père biologique de Delphine Boël. Et qu’il ne s’opposera pas à la reconnaissance de paternité réclamée par sa fille devant la cour d’appel de Bruxelles – la Cour de cassation ayant définitivement confirmé, le 13 décembre dernier, que Jacques Boël n’est pas le père de Delphine.

Cela étant acté, comment les choses vont-elles se dérouler concrètement ? L’auriez-vous cru ? Sur ce point non plus, les avocats des deux parties ne sont pas complètement d’accord…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique