5G: l’UE ne ferme pas la porte à Huawei

5G: l’UE ne ferme pas la porte à Huawei

N’en déplaise aux Etats-Unis, l’UE a décidé de laisser le bénéfice du doute à l’équipementier Huawei pour la construction des réseaux 5G. La Commission européenne publie ce mercredi un cahier des charges que chaque pays européen devra utiliser avant d’octroyer le marché public.

« La 5G est critique et importante pour le futur de l’Europe. Elle n’a rien à voir avec ses prédécesseurs. Avec la 3G, la 4G etc, il était question de communication et de données. Avec la 5G, on parle d’une infrastructure tout à fait différente, parce que ce seront de nouveaux usages », a expliqué, à quelques journalistes, le commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct