Festival d’Angoulême: Emmanuel Guibert, un Grand Prix Ecarlate

Emmanuel Guibert aime rendre ses histoires vivantes en jouant du cadre de la réalité.
Emmanuel Guibert aime rendre ses histoires vivantes en jouant du cadre de la réalité. - Silence On Lit.

Si tu viens danser dans mon village, je ferai chanter tous les oiseaux » : Emmanuel Guibert s’est offert un karaoke de Lucienne Delyle avec l’accent ensoleillé de Dario Moreno pour remercier la planète BD tout entière de lui avoir décerné le Grand Prix d’Angoulême. « C’est le monde entier qui vote à Angoulême », a rappelé l’artiste ébloui. « Tous les Terriens sont dans le jury. C’est eux qu’il faut remercier, pas seulement les Français ! »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct