Maggie De Block enjoint Novartis d’abandonner sa «loterie de la vie»

En Belgique, l’affaire du bébé Pia a fait connaître le Zolgensma, la générosité populaire ayant permis d’offrir le traitement à l’enfant.
En Belgique, l’affaire du bébé Pia a fait connaître le Zolgensma, la générosité populaire ayant permis d’offrir le traitement à l’enfant. - Photo News

En septembre dernier, l’affaire de la petite Pia avait ému toute la Belgique. La levée de fonds lancée par les parents du bébé, atteint d’amyotrophie spinale, leur avait permis de récolter 1,9 million d’euros, de quoi couvrir le coût d’une injection de Zolgensma, médicament de thérapie génique aux résultats spectaculaires. Deux mois plus tard, à la stupéfaction générale, Novartis annonçait que son médicament au prix exorbitant serait offert, en 2020, à cent bébés tirés au sort dans le monde.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct