lesoirimmo

Energie: avec le Green Deal, il faudra consommer autrement

Reynders veut donner des outils aux consommateurs.
Reynders veut donner des outils aux consommateurs. - Bruno Dalimonte.

Pour que la lutte contre le dérèglement climatique ait une chance, il faut qu’elle soit un effort collectif et concerté. Didier Reynders, commissaire européen à la Justice, veut sensibiliser les consommateurs. Ils sont, selon ses services, la deuxième source émettrice de CO2 et leurs dépenses représentent 57 % du PIB de l’UE. « C’est beaucoup d’argent. Nous avons un programme ambitieux avec le Green Deal, nous voulons financer de nouvelles infrastructures et toute une série d’évolutions positives, mais si le comportement des consommateurs ne change pas, il ne peut pas y avoir de succès pour le Green Deal », a indiqué l’ancien vice-Premier ministre belge.

L’institution voit arriver de loin les raccourcis et précise d’emblée qu’il ne s’agira pas d’imposer un mode de vie à qui que ce soit, mais de donner les outils aux citoyens qui désirent consommer responsable pour le faire en connaissance de cause.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct