L’ex ambassadeur britannique à l’UE: «L’Europe n’a encore rien vu du véritable chaos entraîné par le Brexit»

Ivan Rogers.
Ivan Rogers. - Reuters

Quand de hauts fonctionnaires font la une des journaux, il n’est pas rare qu’ils perdent leur place au sein de l’appareil gouvernemental. C’est ce qui s’est passé pour Ivan Rogers. En tant qu’ambassadeur auprès de l’UE, il jouissait d’une excellente réputation à Londres comme à Bruxelles. Mais comme le diplomate a osé remettre en question la façon dont son gouvernement abordait le Brexit, critiquant même ouvertement sa Première ministre Theresa May, la presse britannique a commencé à publier de nombreuses histoires à son sujet. Rogers a alors démissionné. C’était en janvier 2017. Et ce fut le premier événement public à laisser présager que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne serait tout sauf facile.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct