Marcus King El Dorado

<span>Marcus King</span> El Dorado

Il n’est pas étonnant que le Black Keys Dan Auerbach ait craqué pour ce jeune chanteur de blues de Caroline du Sud dont c’est déjà ici le quatrième album (les trois premiers l’étaient par le Marcus King Band). Il suffit d’écouter « Young Man’s Dream » qui ouvre cet El Dorado juteux comme un T-Bone aux hormones. On croirait entendre un Neil Young racontant ce jour où il quitte la maison à 17 ans.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct