Négociations fédérales: et si Magnette acceptait une (courte) mission avec De Wever…

La pression serait telle que le président du PS serait prêt à accepter une mission avec Bart De Wever… pour autant qu’elle soit particulièrement brève. © Photo News.
La pression serait telle que le président du PS serait prêt à accepter une mission avec Bart De Wever… pour autant qu’elle soit particulièrement brève. © Photo News.

La situation au fédéral continue d’inquiéter dans les milieux politiques et au-delà. Difficile, à l’heure actuelle, de voir quelle solution les deux informateurs prolongés mardi pourront sortir de leur chapeau le 4 février, jour de remise de leur rapport définitif. A tel point qu’on parle déjà de leurs successeurs.

1

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct