Migration: plusieurs organisations saisissent le Conseil d’Etat contre les mesures de De Block

Migration: plusieurs organisations saisissent le Conseil d’Etat contre les mesures de De Block
Belga

Plusieurs organisations, parmi lesquelles Médecins sans frontières, la Ligue des Droits humains ou encore l’association flamande pour les réfugiés Vluchtelingenwerk Vlaanderen, s’adressent au Conseil d’Etat contre les nouvelles mesures prises au début du mois par la ministre de l’Asile et de la Migration Maggie De Block (Open VLD) afin de lutter contre les abus dans les procédures d’asile.

Fedasil et l’Office des Etrangers privent désormais d’accueil les demandeurs d’asile qui contournent le règlement dit de Dublin. Celui-ci stipule que l’Etat membre de l’Union européenne dans lequel le demandeur d’asile s’est enregistré pour la première fois est compétent pour examiner sa demande d’asile. Mais, selon Maggie De Block, des migrants demandent l’asile en Belgique alors qu’ils sont déjà enregistrés dans un autre pays voire y ont même déjà obtenu la protection.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct