La 5G pourra être lancée en juin en Belgique

La 5G pourra être lancée en juin en Belgique
EPA

On le sait, la Belgique est dans l’impossibilité de lancer la procédure de vente aux enchères des fréquences 5G parce qu’il n’y a pas de gouvernement de plein exercice et parce qu’il n’y a pas d’accord entre les Communautés et le fédéral au sujet de la répartition du fruit de cette vente. Ce vendredi soir, on a appris que l’IBPT (le régulateur des télécoms) et le cabinet du ministre des Télécoms, Philippe De Backer (Open Vld), avaient trouvé une solution dite « créative » pour sortir de l’impasse actuelle.

Le régulateur va activer un article très peu utilisé jusqu’ici de la loi télécom qui lui permet d’octroyer des droits d’utilisation provisoire pour des fréquences pour lesquelles il n’existe pas encore de cadre réglementaire. C’est le cas d’une partie de la bande 3,5 GHz, désignée pour la 5G. Un bloc de 200 MHz est libre et peut être attribué aux opérateurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct