Open d’Australie: Sofia Kenin au pays des merveilles

Photonews
Photonews

Pendant que Serena Williams pense toujours qu’elle peut enlever un 24e titre du Grand Chelem, le tennis féminin ne cesse de voir éclore de jeunes pousses. En deux petites saisons, on a ainsi pu faire connaissance avec Naomi Osaka (US Open 2018 et Open d’Australie 2019), Ashleigh Barty (Roland Garros 2019) ou Bianca Andreescu (US Open 2019). Ajoutez donc Sofia Kenin avec ce nouveau sacre surprise à Melbourne, à 21 ans, devenant ainsi la plus jeune joueuse à enlever l’Open d’Australie depuis… Maria Sharapova en 2008. Une phrase suffit pour résumer tout le culot et la détermination qui lui ont permis de prendre le dessus sur la pourtant expériméntée Garbine Muguruza, en finale (4-6, 6-2, 6-2). Kenin a sauvé 10 de ses 12 balles de break pendant que l’Espagnole s’écroulait avec ce service qui aurait dû la mener au titre : 8 doubles-fautes dont une dernière (et troisième dans le même jeu) pour offrir le trophée à sa jeune adversaire.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct