Qualité de l’air: un grand programme de la mesure dans les écoles

Les enfants sont particulièrement sensibles aux effets de la pollution de l’air.
Les enfants sont particulièrement sensibles aux effets de la pollution de l’air. - D.R.

Le coup d’envoi d’un vaste programme de mesure de pollution de l’air est sur le point d’être donné ce lundi par l’ASBL Les Chercheurs d’Air, qui milite pour une meilleure qualité atmosphérique en réalisant notamment ses propres mesures de pollution au moyen d’appareils de calcul distribués auprès de ses membres. La campagne, appelée « Petits poumons », couplera durant plusieurs mois la prise de mesures de qualité de l’air au sein des écoles à un programme pédagogique, mené en partenariat avec les professeurs et le département Inforscience de l’ULB, spécialisé dans la vulgarisation scientifique à destination du jeune public.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct