Boxe contre billard, un combat perdu d’avance

Roberto (à gauche), Johan Devos (au centre), et Jean-Pierre (à droite) sont attachés à ce club et à son histoire si particulière.
Roberto (à gauche), Johan Devos (au centre), et Jean-Pierre (à droite) sont attachés à ce club et à son histoire si particulière. - Mathieu Golinvaux.

Au deuxième étage du Palais du Midi, dans le quartier Anneessens, se joue une drôle de compétition. Les joueurs du dernier club de billard français de Bruxelles craignent de voir leur club disparaître. La salle qu’ils occupent actuellement étant nécessaire à l’installation d’un club de boxe thaïlandaise (muay-thaï). Cependant, on ne leur offre pas de porte de sortie.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct