Filippo Gaone: «Je suis à l’Olympic pour leur éviter de faire les mêmes conneries que moi»

Kim Foucart
Kim Foucart

Filippo Gaone, vous êtes devenu cette saison le vice-président de l’Olympic alors qu’après votre départ de La Louvière, en 2007, vous aviez dit : « Plus jamais »…

On ne doit jamais dire jamais. Mais je l’avais dit ! Cela signifiait en fait : « Plus jamais de cette façon-là »… Mais j’étais loin d’être vacciné. Je suis toujours resté passionné par le foot. D’ailleurs, on me voyait encore souvent au Sporting.

Vous voilà donc à l’Olympic, que vous aviez failli reprendre lors de sa faillite de… 1983, où vous aviez été devancé par Jean-Claude Olio, pour quelques milliers de francs belges…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct