A Charleroi, la double casquette d’Eric Massin pose question

A Charleroi, la double casquette d’Eric Massin pose question
Coralie Cardon.

Où place-t-on le curseur de l’éthique politique lorsqu’on exerce un mandat public ? La question se repose en bord de Sambre à la faveur du recouvrement judiciaire de factures impayées de l’Intercommunale de santé publique du pays de Charleroi (ISPPC). Car l’un des avocats chargés d’assigner les débiteurs n’est autre que le député provincial du Hainaut Eric Massin (PS), qui a la compétence des Affaires sociales.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct