Les mafieux roumains des pigeonniers belges ont été condamnés

Le pigeon belge est devenu un investissement rentable. © VDN.
Le pigeon belge est devenu un investissement rentable. © VDN.

L’éleveur de pigeons de Ranst Frans Bungeneers, l’un des plus connus en Belgique, devra attendre ce que le tribunal correctionnel d’Anvers lui attribuera à titre définitif au titre de préjudice civil pour le vol de ses champions Iron Lady et Illy, d’une valeur estimée à 701.500 euros, volés ainsi que 53 autres pigeons et pigeonneaux dans son élevage en novembre 2016.

Le tribunal anversois a condamné lundi les trois voleurs de volatiles, des Roumains qui s’étaient déplacés en Belgique pour commettre ce forfait, à 30 mois de prison, allouant à l’éleveur une provision sur les dommages subis de 320.483 euros en attendant une évaluation précise de la valeur des deux champions disparus.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct