Paul Krugman, Nobel d’économie: «Je suis prêt à payer plus d’impôts pour que la société se porte mieux»

Paul Krugman en 2016.
Paul Krugman en 2016. - Reuters

Dans le bureau de Paul Krugman (Albany, New York, 1953) règne un désordre qu’on s’attend à trouver chez un économiste provocateur et hyperactif, un auteur et chroniqueur prolifique, le plus polémique en ce qui concerne ses prévisions sur l’avenir. Prix Nobel d’économie en 2008, c’est un membre éminent du club des économistes américains progressistes, aux côtés des autres lauréats Joseph Stiglitz et Jeffrey Sachs. Il appartient aussi à cette légion de démocrates qui n’avaient pas prévu les dégâts que la mondialisation – associée à la robotisation – ferait dans certains pans de la société américaine.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct