Birds of Prey nous change des superhéros testostéronés

<span>Birds of Prey</span> nous change des superhéros testostéronés

On avait fait sa connaissance en 2016 au sein du Suicide Squad : voilà désormais une « origin story » qui en raconte bien plus sur le compte de Harleen Quinzel, alias Harley Quinn. Le personnage est né des œuvres de Paul Dini et Bruce Timm dans un épisode de la série animée Batman en 1992, puis dans les pages d’un comics de chez DC l’année suivante. Inspiration : Arleen Sorkin, une actrice américaine à l’œuvre dans Des jours et des vies , l’un des plus longs soaps de la télé US.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct