Mehdi Bayat fait le point sur les projets de réforme du championnat: «Non à la Beneliga et à une D1 à 20 clubs sans playoffs»

Belga
Belga

Si, comme tous les dirigeants des autres clubs et les responsables des chaînes TV, Mehdi Bayat ne peut pas s’exprimer sur le dossier des droits TV, en raison d’une clause de confidentialité, il est évidemment en mesure de le faire sur un éventuel changement de formule du championnat. Il l’a d’ailleurs fait la semaine dernière dans les colonnes du « Het Laatste Nieuws », qui milite pour la Beneliga (« Le train est en route et rien ne pourra l’arrêter »), tout en relayant l’intérêt de certains clubs pour une D1 belgo-belge à 20 équipes, sans playoffs.

1 La Beneliga : pas faisable !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct