Un Rops volé par les nazis sera restitué

La «
buveuse d’absinthe
».
La « buveuse d’absinthe ». - D.R.

Le ministre du Budget et de la Fonction publique, David Clarinval (MR), qui exerce la tutelle sur la Bibliothèque royale de Belgique, s’est dit mardi favorable à la restitution aux ayants droit du collectionneur juif français Armand Dorville d’une aquarelle achetée de bonne foi par l’institution belge en 1968. Cette aquarelle titrée La buveuse d’absinthe et réalisée par le Namurois Félicien Rops faisait partie, comme le révélaient les journaux du groupe Corelio, de ces lots d’œuvres d’art mises en vente forcées par les nazis et le gouvernement collaborationniste de Vichy.

La quasi totalité de la famille Dorville avait succombé aux exactions nazies durant la guerre. Septante-cinq ans après la fin du conflit, cette question de la restitution des œuvres d’art confisquées par les nazis et revendues par la suite n’a toujours pas connu de résolution, tant l’identification des propriétaires spoliés (la plupart ont été assassinés) est complexe et tant les œuvres sont dispersées aux quatre coins du monde.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct