Every direction is North L’union des corps fait la force

<span>Every direction is North</span> L’union des corps fait la force
Maria Bondareva

Dans un monde désert où la lumière du jour semble avoir disparu, sept hommes se retrouvent dans un même espace. Sept hommes au milieu du vide, hormis ces planches et ces petites caisses en bois qu’ils trimballent durant les premières minutes et qui, au fil de leurs pérégrinations se transformeront en paroi, en armoire, en dortoir…

C’est la tête enfoncée dans une de ses caisses que le premier d’entre eux s’engage sur le plateau. Marchant lentement, aveuglé par cette boîte qui lui emprisonne le visage, il est condamné à crier de l’intérieur de celle-ci pour tenter de se faire entendre. Dans un monde sans horizon, cet homme « emboîté » vivant fait sourire autant qu’il effraie. Image forte et captivante à l’instar des univers développés depuis de nombreuses années par la chorégraphe Karine Ponties.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct