C’était un temps psychédélique

T.C. Boyle aime se promener dans les marges de la société américaine.
T.C. Boyle aime se promener dans les marges de la société américaine. - J.F. Paga.

Un article signé Albert Moukheiber, cette semaine dans L’Express, rappelle un fait que beaucoup avaient oublié : « Dans les années 1960, plusieurs centaines d’articles scientifiques font état de l’efficacité potentielle du LSD sur certaines maladies psychiatriques en complément d’une thérapie. » La couverture psychédélique du nouveau roman de T.C. Boyle renvoie à la même époque et à une utilisation expérimentale du LSD dans un but moins précis dont le titre donne une première idée : Voir la lumière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct