Le plan du CSA contre les propos haineux sur Facebook

Karim Ibourki, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).
Karim Ibourki, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). - Photo News.

Ce n’est pas un pavé dans la mare », nous confie d’emblée Karim Ibourki, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), l’instance de régulation du secteur en Belgique francophone. « Mais c’est le rôle du CSA d’ouvrir le débat, de nourrir la réflexion et d’être force de proposition, sans attendre qu’une directive européenne ne voit le jour ». Que justifierait donc un tel niveau d’urgence ? Réponse : la lutte contre les contenus illicites sur les réseaux sociaux. Le sujet déchire en ce moment même l’Assemblée nationale en France, après l’Italie, l’Irlande ou encore l’Allemagne, où un cadre juridique contraignant a été mis en place pour les plateformes.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct