The Black Lips sing… in a world that’s falling apart

<span>The Black Lips</span> sing… in a world that’s falling apart

Le nouvel album des Black Lips, leur neuvième si nos calculs sont exacts, est né entre les murs historiques de Valentine Recording Studios. Comme le dit la pub : « Full service recording studio fully equipped with top of the line vintage analog gear and authentic 1960s and 1970s decor. » Pour la petite histoire, on y a vu passer Lana Del Rey, les Eagles Of Death Metal et les Allah-Las, Nick Waterhouse ou encore, Frank Zappa. Et Cole Alexander de nous préciser : « Les Beach Boys y ont enregistré leur album 20/20. Et cette chanson de Charles Manson, “Never learn not to love”… On a vu le 45 tours accroché à un mur. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct