L’Armée des douze virus

L’Armée des douze virus
AFP.

Une épidémie de « super-grippe » se répand d'abord aux États-Unis puis dans le monde entier et, en quelques semaines, la civilisation s'effondre, totalement ravagée.

Les dernières nouvelles de Pékin ? Non, le début du « Fléau », un roman de Stephen King (publié il y a plus de quarante ans). On ne compte plus les livres et les films qui racontent des épidémies plus ou moins accidentelles de virus échappés de labos militaires ou nés de catastrophes naturelles. Mon roman préféré restant Je suis une Légende du génial Richard Matheson (une épidémie transforme tous les humains en vampires sauf le narrateur). Et mon film favori, L’Armée des douze singes d’un autre génie, Terry Gilliam.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct