Ecoles: pénurie et absentéisme des profs donnent des allures de gruyère aux horaires des élèves

En cas d’absence de leurs professeurs les élèves sont, ou bien «
collés
» à l’étude, ou bien renvoyés chez eux. © Michel Tonneau.
En cas d’absence de leurs professeurs les élèves sont, ou bien « collés » à l’étude, ou bien renvoyés chez eux. © Michel Tonneau.

Une scolarité à trous… L’expression, quoique savoureuse, évoque les horaires de cours perturbés par l’absence de professeurs. Elle fait bien entendu écho à la pénurie d’enseignants dans une série de matières phares. Echo aussi à l’absentéisme récurrent dans le secteur. La Fapeo (la Fédération des associations de parents de l’enseignement officiel) ne porte pas de jugement. « On ne jette pas la pierre aux enseignants, ils ont comme tout le monde le droit d’être malade », appuie Véronique de Thier, responsable politique de la Fapeo. « On s’intéresse aux conséquences de ce double phénomène – pénurie et absentéisme – sur l’organisation scolaire. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct