Banques: ING plus digitale, pas révolutionnaire

Erik Van Den Eynden, CEO de la banque ING.
Erik Van Den Eynden, CEO de la banque ING. - Bruno D’Alimonte.

La banque orange avait annoncé fin 2016 un vaste plan de transformation sur cinq ans pour servir sa digitalisation et répondre à un environnement bancaire « complexe ». Son CEO, Erik Van Den Eynden, estime que trois ans plus tard, elle est amorcée. Si des collaborateurs ont quitté la banque, si beaucoup ont changé de fonction, si les agences ont été réduites drastiquement, la révolution annoncée pour le client n’est pourtant pas encore au rendez-vous. Les résultats financiers non plus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct