Fonck sur la mobilité: «Je n’ai pas l’habitude de faire des buzz sur de l’intox»

Catherine Fonck. Photo Belga
Catherine Fonck. Photo Belga

La SNCB travaille actuellement à la mise en place de prix différents entre les heures de pointe et les heures creuses. L’opérateur ferroviaire a recruté à cet effet un consultant externe pour développer sa politique tarifaire, en attestent des documents transmis par la députée fédérale de l’opposition Catherine Fonck (CDH) (voir ci-dessous). «  Madame Fonck joue à l’escalade médiatique et au buzz, a réagi Jacqueline Galant ce vendredi au micro de Bel-RTL. Un contrat de gestion est en préparation. Les sociétés se renseignent sur la tarification pour offrir le meilleur service qui soit.  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct