La tabelle, c’est fini, sans compensation

La tabelle, c’est fini, sans compensation

Depuis le 1er janvier, la tabelle, cette espèce de surcoût imposée par certains distributeurs sur le prix du livre en Belgique, n’est plus que de 4 %. Elle sera supprimée le 1er janvier 2021 sur les nouveautés. Ouf ! Le prix sera donc le même, celui décidé par l’éditeur, partout, en Belgique comme en France. Une décision de la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui impose le prix unique du livre pour soutenir les librairies indépendantes. La suppression progressive de la tabelle faisait partie de cette législation. Sans prévoir de compensation pour les distributeurs. Mais, patatras, voici que l’un d’eux, Dilibel, la filiale belge du Groupe Hachette, le troisième éditeur mondial (avec Marabout, Larousse, Stock, Lattès, Hatier, Grasset, Fayard, Dunod, Calmann-Lévy, Livre de poche, Kero, etc. en français), décide de diminuer, dès cette année, les remises octroyées à l’ensemble des professionnels.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct