Défense européenne: Macron appelle au «sursaut»

Emmanuel Macron, lors de son discours, vendredi à Paris, devant l’école de guerre.
Emmanuel Macron, lors de son discours, vendredi à Paris, devant l’école de guerre. - Reuters.

Maintenant que les Britanniques ont quitté l’Europe, la France demeure la seule puissance nucléaire au sein de l’Union. Une position dont le président français entend bien se servir pour prendre le leadership de la politique de défense en Europe. Lors d’un discours ce vendredi à Paris devant l’école de guerre, Emmanuel Macron a détaillé la stratégie de son pays devant les plus hauts gradés de l’armée et ses ministres de la Défense et des Affaires étrangères. Mais son discours s’adressait autant, voire d’abord, à ses partenaires européens à qui il a réclamé un « sursaut ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct