Popeye, le tueur à gages d’Escobar, est mort dans son lit

Popeye, à l’ouverture de son nouveau procès en 2018.
Popeye, à l’ouverture de son nouveau procès en 2018. - afp

Les tueurs professionnels finissent parfois de mourir dans leur lit. Popeye (de son vrai nom Jhon Jairà Velasquez Vasquez), l’organisateur de plus de 3000 assassinats exécutés pour compte du cartel de Medellin piloté par Pablo Escobar est décédé jeudi d’un cancer de l’estomac.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct