La Wallonie déborde de centres de congrès

Le centre de congrès de Mons a été dessiné par le célèbre architecte Daniel Libeskind.
Le centre de congrès de Mons a été dessiné par le célèbre architecte Daniel Libeskind. - Sylvain Piraux.

Le tourisme d’affaires ne se porte pas trop mal en Wallonie, même si les chiffres de la direction générale statistique et information économique (DGSIE) laissent apparaître une lente progression des nuitées liées aux activités de meeting et de congrès. Entre 2013 et 2018, leur nombre n’a en effet augmenté que de 10 %, de 546.000 à 601.000 unités. Pendant que les nuitées d’affaires connaissaient une hausse de 35 % dans les autres segments. Cet écart n’est pas étonnant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct