Moto GP: Quartararo à la fête, Marquez à la rue

©AFP
©AFP

Dans la touffeur malaise, c’est Fabio Quartararo qui s’est montré le plus balaise. Preuve que la Yamaha en version 2020 est bien née, qu’il ne faut pas nécessairement qu’elle soit bichonnée par l’équipe officielle pour être performante et que le Français sera encore le poil à gratter de celui qu’on désigne, toujours, comme le grand favori de cette saison : Marc Marquez. Encore que l’octuple champion du monde a peiné, de vendredi à dimanche, au guidon de sa Honda.

Opéré à l’épaule droite au soir des essais qui ont suivi le dernier Grand Prix 2019, il semble que le Catalan soit toujours en hibernation si l’on en croit ses chronos. «Je tente de survivre », lâchait-il vendredi au soir des premiers essais. «Mon épaule me fait toujours souffrir et j’avoue que je ne m’attendais pas à une douleur aussi intense. Si je force, je ne peux pas boucler plus d’une dizaine de tours à un rythme soutenu. Pour l’instant, je me concentre sur de la mise au point. J’essaie différentes options de réglages.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct