Vatican: François a écarté celui qui attisait la «guerre des deux papes»

«
Il n’y a qu’un seul pape
!
», avait martelé, dès 2016, le pape François. Depuis, les incidents se sont multipliés...
« Il n’y a qu’un seul pape ! », avait martelé, dès 2016, le pape François. Depuis, les incidents se sont multipliés...

Où est passé Père Georg ? ». Depuis le 15 janvier dernier, date de la dernière apparition publique de l’archevêque Georg Gänswein, la question est sur toutes les lèvres dans les couloirs du Vatican.

Georg Gänswein est en effet un homme clé de la curie. Secrétaire personnel de Joseph Ratzinger depuis 2003, il avait conservé cette fonction après l’élection du cardinal allemand au trône de Pierre. Le monde avait alors découvert auprès de Benoît XVI ce jeune et beau prélat allemand, sympathique et décontracté, grand skieur et bon joueur de tennis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct