Le rêve olympique des Belgian Cats est devenu réalité

La joie collective des Cats était belle à voir. Au niveau individuel, Emma Meesseman a été élue MVP du tournoi et Julie Allemand dans le cinq majeur.
La joie collective des Cats était belle à voir. Au niveau individuel, Emma Meesseman a été élue MVP du tournoi et Julie Allemand dans le "cinq majeur". - Belga.

Des trombes d’eau à l’extérieur, des larmes de joie à l’intérieur… La tempête Ciara n’a pas emporté le rêve olympique des Cats ! « C’est fabuleux », résume Emma Meesseman, qui a assumé jusqu’au bout et avec beaucoup de panache son rôle de leader dans ce tournoi qualificatif pour les Jeux, que la fédération a eu l’audace d’organiser à Ostende. « Pour offrir un adjuvant supplémentaire à l’équipe nationale et démontrer notre savoir-faire : on va envisager d’autres projets », explique le general manager Koen Umans, qui œuvre depuis dix ans à la construction de cette extraordinaire épopée qui a ramené la Belgique sur la carte du basket international, à l’Euro 2017, avant de l’emmener pour la première fois à la Coupe du monde il y a 2 ans et, aujourd’hui, de forcer les portes des JO.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct