Allemagne: la bataille pour la succession de Merkel est relancée

Depuis son élection à la tête de la CDU en décembre 2018, Annegret Kramp-Karrenbauer n’a jamais réussi à se démarquer de la chancelière Angela Merkel ni à imposer sa marque.
Depuis son élection à la tête de la CDU en décembre 2018, Annegret Kramp-Karrenbauer n’a jamais réussi à se démarquer de la chancelière Angela Merkel ni à imposer sa marque. - AFP.

En abandonnant son objectif de remplacer Merkel à la chancellerie, Annegret Kramp-Karrenbauer (AKK) a tiré, lundi, les conséquences d’une crise politique qui couvait déjà depuis plusieurs mois. La présidente du Parti chrétien-démocrate (CDU) était contestée et les doutes grandissaient sur ses capacités à remplacer Merkel en 2021 et à diriger le pays.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct