La chronique de Véronique Lamquin: Bruxelles, un brol!

C’est au Cimetière d’Ixelles, rebaptisé Cimdix, et dans le quartier de l’ULB en général que le «
Guardian
» conseille à ses lecteurs de se perdre s’ils veulent «
se glisser dans la peau
» de la ville.
C’est au Cimetière d’Ixelles, rebaptisé Cimdix, et dans le quartier de l’ULB en général que le « Guardian » conseille à ses lecteurs de se perdre s’ils veulent « se glisser dans la peau » de la ville. - Photo News.

Bruxelles au top… Nouvelle Berlin, épicentre de l’art contemporain, la voilà inscrite au palmarès des endroits les plus cool d’Europe. Du moins une petite partie de son territoire, jadis Cimetière, aujourd’hui Cimdix (qui a d’ailleurs sa bière éponyme, comme Stockel, Schweitzer ou Wiener) et Université pour les statisticiens (nom de code le 107). C’est quelque part entre l’avenue de la Couronne, le boulevard Général Jacques, le campus du Solbosch que le Guardian conseille à ses lecteurs de se perdre s’ils veulent « se glisser dans la peau » de la ville.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct