Assurances-groupe: toutes les promesses ne sont pas tenables

Assurances-groupe: toutes les promesses ne sont pas tenables
D.R.

Plus de trois millions de salariés belges bénéficient d’un plan de pension complémentaire – dit « du deuxième pilier » – via un fonds de pension ou une assurance-groupe mis en place par leur employeur. Du pareil au même direz-vous ? Par vraiment.

La FSMA, l’Autorité belge des marchés financiers, chargée notamment de la protection des consommateurs, surveille de près les fonds de pension et peut garantir que ceux-ci sont correctement gérés et que leurs réserves leur permettront d’honorer leur obligation lorsque les travailleurs concernés partiront à la retraite.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct