Coronavirus: «Nous ne voyons peut-être que la partie émergée de l’iceberg»

Coronavirus: «Nous ne voyons peut-être que la partie émergée de l’iceberg»

Le bilan de l’épidémie du nouveau coronavirus a franchi mardi la barre des 1.000 morts, et pour l’OMS, qui a dépêché une mission d’experts en Chine, le nombre croissant de cas de transmission hors de ce pays pourrait augurer d’une plus grande propagation de l’épidémie à travers le monde. Un chiffre qui dépasse désormais celui de son cousin Sras (syndrome respiratoire aigu sévère), qui avait provoqué la mort de 774 personnes en 2002-2003. Il est aussi nettement plus contagieux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société