L’Euro 2020 dans 12 pays, une catastrophe écologique ?

Euro 2020
Euro 2020 - Belga

Dans ce format, aussi innovant qu’émetteur de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique, les distances interrogent: par exemple, le supporter polonais souhaitant voir tous les matches de sa sélection en juin devra, rien que sur la phase de groupes, parcourir au moins 6.000 kilomètres en dix jours, de Pologne à Bilbao (Espagne) en passant par Dublin (Irlande).

Avec potentiellement par la suite un huitième de finale à Budapest (Hongrie) et un quart à... Bakou (Azerbaïdjan), à 4.000 kilomètres de Londres, ville-hôte des demies et de la finale. Quatre ans plus tôt pour l’Euro-2016, un aller-retour en France aurait suffi, assorti à des trajets en train durant le tournoi pour rallier les dix villes françaises organisatrices.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct