Pourquoi Colruyt mène la vie dure à ses fournisseurs

Colruyt doit composer avec une perte de profits due à la diminution des dépenses des consommateurs pour des denrées alimentaires en supermarchés.
Colruyt doit composer avec une perte de profits due à la diminution des dépenses des consommateurs pour des denrées alimentaires en supermarchés. - Olivier Polet.

Les inconditionnels des produits Coca-Cola qui effectuent leurs courses chez Colruyt, Meilleurs Prix ou chez Okay l’auront probablement déploré : depuis ce week-end, certaines références de leurs sodas favoris brillent par leur absence dans leur enseigne de prédilection. Ceci résulte de tensions dans les négociations annuelles que mène actuellement le géant des boissons sucrées avec la centrale d’achat européenne Agecore, dont Colruyt Group fait partie. Afin de mettre la pression maximale sur le producteur américain, le distributeur belge aurait accepté de participer, tout comme Intermarché en France le mois dernier, au boycott européen lancé par Agecore à l’encontre de Coca-Cola. Cela dit, les négociations se poursuivent entre le retailer belge et la marque, qui ont tous les deux beaucoup à perdre si cette situation venait à se prolonger.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct