La Cour des comptes épingle le parc automobile de la Région wallonne

Plus de 2.000 véhicules «
non spécifiques
» circulent sur les routes aux couleurs de la Wallonie.
Plus de 2.000 véhicules « non spécifiques » circulent sur les routes aux couleurs de la Wallonie. - Belga.

Bien calfeutré au plus profond des 600 pages que la Cour des Comptes consacre à la Wallonie, l’audit sur la gestion du parc de véhicules du Service public de Wallonie (SPW) est pratiquement passé inaperçu. Il tient pourtant du catalogue des horreurs en matière de gouvernance. La Cour frappe fort d’entrée de jeu : « Le SPW ne dispose pas d’une connaissance suffisamment précise de son parc de véhicules, de son état, de son utilisation et de son coût. » Et c’est un euphémisme.

A noter toutefois que la Wallonie ne revendique aucun monopole : en Flandre, le PTB dénonce la taille du « garage » du gouvernement, 25 voitures dont une Jaguar. Et parmi celles-ci, neuf véhicules étaient « oubliés » par une liste officielle.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct