Le Goncourt se remplume avec Camille Laurens et Pascal Bruckner

Camille Laurens.
Camille Laurens. - AFP

Le président Bernard Pivot avait annoncé sa démission en fin 2019. Virginie Despentes l’avait suivi début janvier. L’Académie Goncourt ne comptait plus de président et était amputée de deux membres. Tout est maintenant réglé. Le 20 janvier, Didier Decoin, jusqu’ici secrétaire général de l’Académie, a été élu président ; il est juré Goncourt depuis 1995. Le mardi 11 février, Camille Laurens et Pascal Bruckner ont été élus, à l’unanimité, comme nouveaux membres de l’Académie. Ils participeront immédiatement aux activités du Goncourt et d’abord à la prochaine réunion du 3 mars.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Livres
    • d-20131107-32FMZ4_high (2)

      «Objectif plumes»: portail des littératures belges francophones

    • Les noms s’égrènent –
Beaumarchais, Beigbeder, Casanova, Sade, Dostoievski, Chester Himes, Jack London, Alphonse Boudard, Malraux, Mesrine, Oscar Wilde et Paul Verlaine...
–, les histoires scotchent le visiteur, belles et tragiques.

      Écrire, la grande évasion

    • CBBD (2)

      Panade au Centre belge de la bande dessinée