Négociations fédérales: «Croire que le CD&V va finir par plier, c’est irréel», réaffirme Pieter De Crem

Pieter De Crem, le ministre en affaires courantes de l’Intérieur
Pieter De Crem, le ministre en affaires courantes de l’Intérieur - Photo News

Pour Pieter De Crem (CD&V), croire que le CD&V va finir par plier et rejoindre une coalition Vivaldi sans la N-VA, comme semble le penser le monde politique francophone, c’est vivre «dans la réalité virtuelle». «Pour nous, c’est irréel. Ca n’existe pas», a-t-il réaffirmé mercredi matin sur LN24.

«Le rêve ou la réalité virtuelle où se trouve le monde politique francophone, et pour lequel on a créé un nom - la coalition Vivaldi, dont personne ne connaît la partition - pour nous, c’est de l’irréel. Ca n’existe pas», a-t-il déclaré, réaffirmant la position défendue depuis des mois par les démocrates-chrétiens flamands.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct