Pour prendre le train, le Wallon a besoin de sa voiture

Pour prendre le train, le Wallon a besoin de sa voiture

Selon l’Institut wallon de l’évaluation, de la prospective et de la statistique (Iweps) près de 40 % des citoyens ne sont pas suffisamment proches d’une gare pour s’y rendre à pied ou à vélo, rapportent les titres Sudpresse jeudi.

Dans 78 communes, 100 % de la population habite à plus de 3,5 kilomètres d’une gare. D’après l’Iweps, à peine 16,8 % de la population wallonne peut dès lors facilement accéder à une gare de la façon la plus écologique possible, c’est-à-dire à pied. Distante de moins d’1 km, la gare la plus proche peut dès lors être rejointe en moins de 15 minutes, selon l’étude. « Les taux de couverture sont relativement faibles pour le mode piéton, concède l’institut. « Mais ils sont assez élevés pour le vélo et la voiture ». 61,4 % des Wallons peuvent en effet se rendre à la gare en moins de 15 minutes à vélo en parcourant moins de 3,5 km.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct