Noah Vanden Abeele Universe

<span>Noah Vanden Abeele</span> Universe

Les amoureux des ambiances pianistiques post-Satie à la Wim Mertens, Chilly Gonzales, Yann Tiersen ou encore Sofiane Pamart vont ici se régaler. Ce premier album de Noah n’est pas du piano solo, Ellen Nemegheer ayant dirigé le quartette à cordes qui accompagne l’artiste se laissant ici aller à ses rêveries. « Consolation », « Everything Is Perfect », « Douceur de la vie » ou encore « Clear Water » parlent d’eux-mêmes.

Le monde onirique de Noah Vanden Abeele est fait de douceur et de vastes paysages. Très apaisant…

Le 15 février à Flagey (Ixelles), le 1er mars à l’Arenbergschouwburg (Anvers), le 7 mars au Festival Kortrijk 2020, le 28 mars au Cactus (Bruges).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct