Une autre histoire de la violence

Miguel Angel Tovar, El Niño de Hollywood.
Miguel Angel Tovar, El Niño de Hollywood. - Óscar Martínez.

Il s’appelle Miguel Angel Tobar mais on le connaissait sous le nom d’El Niño de Hollywood. Un surnom charmeur pour un garçon qui n’avait rien d’une star de cinéma. Ce surnom, il le devait à la clique de Hollywood dont il faisait partie au sein de la Mara Salvatrucha 13, l’un des gangs les plus violents d’Amérique latine.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct