Pourquoi des étudiants de l’ULB s’opposent à «Charlie Hebdo»

Pourquoi des étudiants de l’ULB s’opposent à «Charlie Hebdo»

L’Union syndicale étudiante (USE), la section universitaire des Jeunes FGTB, alliés au Cercle féministe de l’ULB dénonce dans un communiqué la tenue, ce jeudi soir à l’ULB, d’une conférence organisée par l’ULB et le Centre d’action laïque (ULB) et consacrée à la liberté d’expression. Cette conférence permettra d’entendre Gérard Biard, le rédacteur en chef de Charlie Hebdo, et Marika Bret, la directrice de publication du magazine.

L’USE et le Cercle féministe considèrent que « l’ULB se rend honteusement complice de ces réactionnaires de Charlie Hebdo en les invitant à cette rencontre ». « Pas des réacs sur nos campus », concluent-ils, comme en d’autres temps cette proclamation aurait été adressée à des tenants de l’extrême droite.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct