Le chocolat noir a-t-il vraiment des vertus bénéfiques?

En amenant le cerveau à produire de la dopamine, le chocolat procurerait du plaisir.
En amenant le cerveau à produire de la dopamine, le chocolat procurerait du plaisir. - Mathieu Dréan.

C’est un incontournable des présents que s’offrent les amoureux lors de la Saint-Valentin : le chocolat. Véritable pêché mignon de beaucoup d’entre nous, il est fabriqué à base de pâte de cacao. Et tous les prétextes sembleraient bons pour céder à la tentation d’en déguster un petit carré. « Manger du chocolat, c’est bon pour la mémoire », « C’est bon pour le cœur », entend-on souvent. Un petit coup de déprime ? « Un bout de chocolat suffit à te remonter le moral ! » Mais ces idées reçues, largement répandues, sont-elles vérifiées ? A priori oui, à en croire Nicolas Guggenbühl, professeur de diététique à l’Institut Paul Lambin (UCLouvain). « Des recherches ont été menées sur les vertus habituellement attribuées au chocolat et donnent des résultats assez intéressants. Ils concernent notamment l’un des composés du chocolat, les flavonoïdes, riches en antioxydants, qui se trouvent dans la partie maigre du cacao.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct