Communautés de communes en Wallonie: «Passons à la vitesse supérieure»

Paul Furlan plaide en faveur d’incitants financiers pour les communes impliquées dans une démarche aux dimensions d’un bassin de vie. © Belga.
Paul Furlan plaide en faveur d’incitants financiers pour les communes impliquées dans une démarche aux dimensions d’un bassin de vie. © Belga.

Dans leur diversité, les communautés de communes sont occupées à modifier le paysage des pouvoirs locaux en Wallonie. On en parle beaucoup ces jours-ci à Marche-en-Famenne, dans les allées de « Municipalia », le salon des mandataires. Car si l’union fait la force, elle peut aussi générer des synergies et même des économies d’échelle alors que les communes sont financièrement aux abois.

En tant qu’ancien ministre des Pouvoirs locaux, Paul Furlan (PS), le bourgmestre de Thuin, s’est imposé comme un défenseur de la supracommunalité. Il a écrit un livre sur la question et il préside la conférence des bourgmestres de Charleroi Métropole qui rassemble 29 communes du Hainaut, mais aussi du sud-namurois (Couvin, Philippeville…), où vivent 600.000 habitants.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct